Je suis triste

12/07/2016 23:45

Je suis triste.

Rien que ça. Je suis triste. Je suis triste, parce que tu me rends triste.
Parce que vous me rendez triste.
Parce que les humains me rendent triste.

Je suis triste.

Le monde est vaste. Mais il n'y a pas de place. Il n'y a pas de place pour la joie.
Il n'y a pas de place pour le bonheur.
Y en a-t-il seulement assez pour ma tristesse ?

Et moi, j'attends, triste.

Ils vont trop vite. Ils courent. Ils courent à leur perte.
Ils prennent leur temps. Il n'ont plus le temps. Ils n'ont plus le temps de prendre le temps.
Il planent. Ils tombent. Ils tombent au fond du gouffre.

Et moi, je les regarde, triste.

Entre le goudron noir, les lignes blanches et les murs gris, il n'y a plus de couleur.
Il n'y a plus de couleur, à part le rouge.
Le rouge qui coule sur le noir. Le rouge qui tache le blanc. Le rouge qui se fond dans le gris.

Et moi, je continue, triste.

Entre les cris, les pleurs et la tristesse, une barre en fer.
Un rythme régulier contre les murs gris.
Puis plus un bruit.

Et moi, je l'achève, triste.

Ce jouet est cassé.
Je ne suis pas heureux. Je ne me suis pas amusé.
M'en faut-il d'autre ?

Et moi, je cherche, triste.

Je joue, encore et encore.
Et je casse les jouets. Mais je continue à jouer.
Et je continue de casser les jouets.

Et moi, je souris, je ne suis plus triste.

Suis-je fou, docteur ?
Mais suis-je bête, il est mort. Tout comme les autres, d'ailleurs.
Et maintenant, qu'ils ne sont plus là, il y a assez de place pour la joie et pour le bonheur.

Mais je pleure, à nouveau triste.

Car ce monde n'a plus de jouets.
Et je les ai tous cassés.
Ne pourrais-je plus être heureux ?

Mais je ris, fou.

Car j'ai cru voir un dernier jouet.

Lue par :

Soca

Commentaires : Je suis triste

Aucun message nʼ a été trouvé.

Nouvel avis